Accueil immobilierCOPROPRIETE - Maîtrise des charges contrôle des comptes

COPROPRIETE - Maîtrise des charges contrôle des comptes

COPROPRIETE - Maîtrise des charges contrôle des comptes Les charges de copropriété donnent souvent lieu à des débats plus ou moins passionnés, parfois à des polémiques. Leur montant, qui peut être important, procède d’un calcul qui n’est pas toujours clair, bien expliqué ou compris, et dont la justification peut être remise en question. De la même façon, les copropriétaires ne disposent pas toujours des outils et de l’expérience nécessaires pour contrôler la gestion du syndic et, éventuellement, la contester. C’est pour répondre à leurs interrogations et leur donner des éléments objectifs d’appréciation que ce livre a été rédigé. La première partie de cet ouvrage propose donc une démarche issue de l’expérience de l’auteur en tant que syndic professionnel, afin de maîtriser au mieux, voire d’optimiser, les charges de la copropriété. La seconde partie explique en détail une méthode de vérification de la gestion comptable et financière de la copropriété avec le rappel des règles comptables de base que doit connaître tout intervenant dans le domaine de la copropriété. Les notions de réduction des charges et de contrôle de la gestion de la copropriété peuvent être complémentaires, et ce livre permettra tout à la fois de s’assurer que l’on paye un juste montant pour les charges tout en vérifiant que la législation comptable est bien appliquée dans le cadre d’une gestion de la copropriété effectuée dans les règles de l’art. Richard SCAGLIONE - AJOUTER AU PANIER ENVOYER À UN AMI RETOUR LISTE

27.80 € Prix total TTC incluant la livraison en France Métropolitaine. Vous pouvez changer la destination dans votre panier.

FICHE DÉTAILLÉE

ÉDITEUR : MAXIMA AUTEUR(S) : Richard SCAGLIONE ANNÉE : 2018 NOMBRE DE PAGES : 178

LES CLIENTS INTÉRESSÉS ONT AUSSI REGARDÉ

CRÉER UNE SCI FAMILIALE VOIR

IMMOBILIER JURIDIQUE ET FISCAL VOIR

SCI, THÉORIE ET PRATIQUES - 2E ÉDIT VOIR

IMMOBILIER - COMMENT LA BULLE VA SE VOIR